Chers amis, je fais un tout petit billet, ce soir… tellement petit, je pourrais quasiment me créer un compte Twitter! 😉 C’est qu’hier soir, j’étais à l’Oratoire Saint-Joseph pour une répétition, et ça « résonnait » en quelque sorte avec mes deux précédents billets. Ça résonnait tout court, aussi… L’orgue qui s’y trouve est assez monumental! La photo ci-dessus n’en présente qu’une petite partie.

Quand je visite une église, en voyage (et cela arrive assez souvent, en Europe; même qu’à Londres, récemment, on est allés à deux services religieux en deux jours pour entendre des choeurs : le deuxième jour, mon chum trouvait ça moyen, ce à quoi j’ai répondu « tu es de mauvaise foi »*. poudoum-tssscchhhh), je suis toujours extrêmement ravie quand j’arrive à un moment où quelqu’un joue de l’orgue. Points bonus si c’est du Bach. Ça me donne l’impression que c’est vraiment mon jour de chance et que mon timing est excellent, voire que tout cela était prédestiné. Eh bien, hier soir, avec mes amis de Sinfonia et une extraordinaire organiste, nous avons été cette agréable surprise, je l’espère, pour les dizaines de touristes qui visitaient l’Oratoire après souper. En plus, on jouait le Concerto pour orgue de Poulenc; ça décoiffe un peu. Ça a l’air d’être quelque chose, jouer de l’orgue aussi : à un moment, l’organiste, qui joue avec ses deux mains et ses deux pieds, doit aussi tourner une page et changer ses registres.

L’autre lien, c’est que mon ergonomie en a pris pour son rhume… On oublie parfois qu’un jubé n’est pas vraiment fait pour accueillir un orchestre, fût-il à cordes. Notre set-up est plutôt étriqué, et nous, les violonistes, devons jouer debout parce qu’il n’y a pas de place pour les chaises. Aïe, mes vieux os! Mais il y a des choses pires que ça dans la vie… comme le fait que les timbales requises pour jouer l’oeuvre ne passent pas dans le cadre de porte! On espère que cela sera réglé avant le concert de dimanche, et que mon dos n’en souffrira pas trop!

Pour les fans de Poulenc (ou de musique chorale française) parmi vous, c’est le dimanche 12 mai 2019, 15 h 30, à l’Oratoire, et les menus détails se trouvent là : https://www.saint-joseph.org/fr/evenement/concerts-du-dimanche-la-folia-lensemble-sinfonia-et-les-petits-chanteurs-du-mont-royal-louis-lavigueur-direction/

*La blague n’est peut-être pas si drôle pour ceux qui connaissent moins ma tendre moitié… Mais moi je la trouve ben ben drôle!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s