https://www.lapresse.ca/societe/2020-12-10/comment-ne-pas-rater-son-teletravail.php

Ce matin, je suis tombée sur cet article dans La Presse qui illustre bien ma situation (et celle de la grande majorité des gens en télétravail pour une période indéfinie), ainsi que la réflexion qui l’accompagne depuis le tout début.

Dès le mois de mars, les effets insidieux du télétravail se sont fait sentir, physiquement et mentalement. Moi qui avais l’habitude d’aller au travail et d’en revenir en courant, de prendre des pauses pour monter et descendre les escaliers de mon immeuble, d’alterner entre le travail debout et assis, et entre le travail individuel et des réunions… je me suis retrouvée à passer de longues heures devant l’écran sans bouger, sauf pour visiter le garde-manger, et les petits bobos n’ont pas tardé à (ré)apparaître.

J’ai réagi rapidement, et j’essaie de continuer d’être disciplinée. Outre l’aspect physique, j’ai aussi très à cœur de protéger mon espace personnel et familial, de ne pas franchir la fameuse ligne entre « travailler à la maison » et « vivre au bureau ». Mais je vois passer tellement de courriels envoyés au beau milieu de la nuit, de commentaires sur des documents rédigés un dimanche, de collègues qui se connectent pendant leurs vacances… sans parler des personnes qui travaillent dans un environnement dépourvu de toute forme d’ergonomie, par nécessité ou par inconscience.

Je devrais peut-être leur envoyer ce livre-là pour Noël? Mais vous, si le chapeau vous fait, changez de chapeau et prenez soin de vous! 😊

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s