Normalement, la saison des concerts de Noël battrait son plein, en ce moment. Comme ça ne servirait à rien de se morfondre sur tous les projets mort-nés de 2020 (je suis quand même un peu triste : en fin de semaine, j’aurais dû être à Sherbrooke avec mes camarades de Sinfonia pour une série de concerts de Casse-Noisette, avec le ballet pis toutttte), à la maison, on a décidé de monter un concert de Noël virtuel cette année. Avec mes sœurs, on s’est concertées pour monter un beau programme avec toute notre marmaille, et tout notre enthousiasme.

Malheureusement, l’enthousiasme est surtout parental. Et il est parfois mis à rude épreuve. La planification, le partage et la superposition des pistes, le montage… tout ça est bien facile à côté de la principale embûche : mobiliser les enfants pour du travail bien fait. (À vrai dire, je m’étonne de m’en étonner. Je devrais déjà savoir que c’est plus difficile de travailler avec des enfants… Je me souviens d’une fois où j’avais accompagné un cœur de jeunes garçons au sein d’un petit orchestre à cordes : le chef de chœur dirigeait d’une main et sortait les plus récalcitrants de la scène, de l’autre main.)

Ce n’est pas que notre progéniture ne veut pas participer au projet, en principe. C’est juste qu’après une ou deux prises imparfaites, la crise de bacon n’est jamais bien loin. Et c’est bien rare, quand plusieurs néophytes enregistrent en même temps, que personne ne se trompe sur l’une des deux premières prises ! Mais au fil des tournages, on développe de nouvelles stratégies pour faciliter toute la patente et garder son calme.

Par ailleurs, c’est comme si nos enfants ne voyaient pas le lien entre le travail et le résultat. La préparation en amont de l’enregistrement est un concept bien abstrait pour ces jeunes gens, comme si la performance musicale résultait d’une pure magie ! Il n’y a pas de magie : la « magie », c’est quand avec tes 30 ans d’expérience musicale, tu réussis presque à tout coup à enregistrer une partie en une seule prise.

Mais au final, il y aura quand même un peu de magie dans notre concert de Noël : la magie du montage!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s