L’été c’est fait pour jouer

Que vous ayez grandi en regardant Passe-Partout ou que vous regardiez vos enfants grandir avec le revival de Passe-Partout, vous savez que l'été, c'est fait pour jouer. Jouer de la musique, jouer au tennis, au frisbee, prendre l'air (climatisé, au besoin, mais surtout mettre le nez dehors), voir du pays... En théorie. Idéalement. En réalité,…

Manquer d’ambition

Ce billet ne sera pas très long, ma semaine étant bien remplie. C'est bientôt mon anniversaire, et j'ai décidé de prendre congé, mais seulement à condition de compenser un peu les autres jours. J'ai aussi une fin de semaine intensive de répétitions pour la Symphonie de la Virée, pour laquelle je dois me préparer au…

Programmer, gosser

Mes premiers pas en programmation remontent à assez loin. Je dirais que naviguer sur l’autoroute de l’information m’a intéressée beaucoup plus tôt que d’obtenir mon permis de conduire, au grand dam de mes parents… J’ai navigué sur Internet avec un modem qui téléchargeait à 14,4 ko/s, bloquant la ligne téléphonique de la maisonnée. Au début,…

Des chiffres et des lettres – Semaine 1

Alors donc, vendredi dernier, sans tambour ni trompette, j'ai fini ma dernière journée de travail pour les cinq prochains mois. Sur les coups de 5 heures, rien de tout cela ne me semblait très concret. J'ai trouvé que c'était un peu comme aller déposer un mémoire de maîtrise : il ne se passe rien. Mais…

Assurance(s)

La semaine dernière a été particulièrement encourageante pour moi et ma démarche de réorientation. Le timing est excellent : mon congé commence dans une semaine, c'est le temps d'y croire à fond! Tout d'abord, ma soeur m'a envoyé ce texte : Atypiques aujourd'hui, indispensables demain. Essentiellement, l'auteur dit qu'à la vitesse où certaines compétences deviennent…

Ergonomie

Récemment, je disais à un ami que mon bien-être physique est la plupart du temps inversement proportionnel à l'intérêt que je porte à la tâche que je suis en train d'accomplir. Mais ce n'est pas tout à fait vrai. En réalité, la courbe est plutôt en forme de U : une journée extrêmement plate et…

Le crier sur tous les toits

C'est officiel depuis quelque temps déjà : à compter du 27 mai, je serai en congé sans solde pour 22 semaines, pour poursuivre mon projet de réorientation professionnelle. Tous mes collègues ont été mis au parfum, de sorte que je peux maintenant en parler tout à fait librement. Fait à la fois libérateur et légèrement…