Ainsi donc, les enfants ont repris le chemin de l’école cette semaine. Un tout petit peu, une mini-trempette juste pour tester l’eau. Pour moi, ça a été un grand soulagement de les voir retrouver une vie presque normale. Même que je les envie un peu : je les ai assez vus, les murs de ma maison…

En réfléchissant à ce que nous avions traversé depuis bientôt six mois, une anecdote m’est revenue en tête. Il y a très longtemps, Rossignol Intransigeant, pas encore âgée de 2 ans, avait été hospitalisée quelque temps. Sa température corporelle était prise fréquemment, par la méthode de prédilection des pédiatres : dans les fesses. Ayant été maintes fois félicitée d’avoir patiemment enduré ce désagrément, elle s’était mise à s’en féliciter elle-même et se disait « Bavo » quand c’était terminé, et avait continué de s’autocongratuler longtemps après son opération.

Je trouve que l’ensemble des parents, quels que soient leur situation particulière et les inconvénients endurés en lien avec les 23 semaines « de vacances » (devenues ou non des semaines « d’école à la maison« ), méritent une petite autocongratulation en cette semaine de rentrée (surtout s’il n’y a personne aux alentours pour une petite tape dans le dos bienveillante)… Tu as laissé ta progéniture à la maison en espérant qu’elle n’y mette pas le feu pendant que tu travaillais sans relâche? Tu as mis les bouchées doubles au travail sans avoir la moindre idée des occupations de tes ados? Le télétravail a perdu tout son charme parce que tu devais composer avec ta bruyante descendance et ses visioconférences, en plus des tiennes? T’as perdu ton emploi, mais ça t’a donné « l’avantage » de pouvoir gérer tes enfants « sereinement »? T’es devenu prof malgré toi? Tu as fait garder tes enfants en bas âge par la Pat’patrouille et les Télétubbies parce que c’était la seule façon de travailler en paix, vu que tu ne pouvais pas les confier à toutes les personnes de l’âge d’or qui auraient rêvé de s’en occuper pour se désennuyer? Offre-toi un festin, un drink, quelques pas de danse de célébration, un dessert monstrueux… ou toutes ces réponses, et touche du bois pour que personne attrape la covid-19 dans l’école (ou les écoles!) de tes enfants!


Sinon, cette semaine, j’ai moi-même fait une petite trempette musicale, une petite heure à la Maison Symphonique avec nul autre que Yannick Nézet-Séguin. J’adore les événements musicaux communautaires organisés par les grands orchestres montréalais, et je suis de la partie chaque fois que c’est possible. La Symphonie de la Virée (orchestre amateur de mélomanes de toute la province, dirigé par les chefs de l’OSM dans un concert donné dans le cadre de la Virée classique de l’OSM, malheureusement annulée cette année) m’avait ravie, et le nouvel événement Tutti de l’OM, qui regroupe des pros et des instrumentistes du dimanche pour une lecture à vue, promettait de le faire tout autant.

Photo floue pour préserver l’anonymat, ou parce que mon téléphone prend de très mauvaises photos…? En tout cas, on reconnaît l’endroit! 🙂

Le succès monstre des inscriptions a fait que j’ai été placée sur une liste d’attente et que je n’ai eu la confirmation que très peu de temps avant l’événement que je pourrais y participer. On peut donc dire que je n’étais pas vraiment préparée adéquatement, n’ayant pas joué de violon pour la peine depuis… novembre 2019! Mais la courte durée de l’événement (que j’aurais probablement trouvée trop courte en temps normal!) était parfaite pour tester l’eau, avec mes mains de semi-invalide. Finalement, ce ne sont pas mes mains qui m’ont nui le plus, mais mon oreille gauche bouchée! Clairement, je ne suis pas du calibre de Beethoven en matière de résilience (ni en aucune autre matière, par ailleurs!) : même avec une oreille fonctionnelle, j’ai ben de la misère à jouer… Qu’à cela ne tienne, c’était extrêmement agréable de rejouer avec des gens, sous la direction d’un chef extraordinaire et généreux. Il paraît que ça sonnait bien… mais j’ai rien entendu!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s